mercredi 18 novembre 2009

Je t'oublierai tous les jours de Vassilis alexakis

9782234057975FS.gif

Je viens de finir la lecture de ce livre qui m'a un peu déconcerté au début mais qui est en fait un petit bijou.

Je l'ai pris par hasard à la médiathèque car le titre m'a parlé, c'est beau "je t'oublierai tous les jours".

Pourtant, il m'a fallu quelques pages, une bonne cinquantaine pour réaliser que l'auteur n'écrit pas à un ancien amour mais à sa mère disparue ou peut-être amnésique.

Ce livre est tout en douceur tout en pudeur et au fil des pages, outre l'amour que l'on ressent de ce fils pour sa mère, c'est l'amour de la Grèce, l'amour des langues que l'on ressent.

On reste avec l'impression d'avoir passé une soirée adorable avec ce vieux monsieur qui aurait raconté ses souvenirs intimes mais aussi des nouvelles du monde de ces cinquante dernières années. Et c'est très agréable !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire